home biografia obres notícies Panikkar prize congressos internacionals videos
Raimon Panikkar

el sitio oficial

L’expérience de Dieu

 

 



Nous sommes devant une des œuvres théologiques les plus significative et mature de Raimon Panikkar, où il exprime ce qu’il entend par expérience de Dieu et les chemins privilégiés qui y conduisent. L’expérience de Dieu, pour autant expérience du divin, est pour Panikkar «non seulement possible mais aussi nécessaire pour que chaque être humain puisse atteindre la conscience de sa propre identité».
L’expérience de Dieu «n’est ni l’expérience du néant ni l’expérience de quelqu’un, ni une expérience spéciale ou spécialisée, c’est la pure expérience, c’est précisément la contingence d’être avec, de vivre avec, parce que je ne suis pas, je ne peux pas être un être isolé». C’est justement «l’expérience en profondeur de chaque expérience humaine, la racine même de chaque expérience»; ainsi, «sans les fils qui nous unissent à toute la réalité, je ne peux pas faire l’expérience de Dieu». C’est l’expérience de la «contingence, cum tangere, toucher la tangente , la reconnaissance de ses propres limites, d’où la perception qu’il existe quelque chose d’autre, au-delà, quelque chose qui dépasse, quelque chose qui échappe à nos limites, qui transcende chaque limite».
A ce propos il est nécessaire de distinguer entre foi, acte de foi et croyance, comme un ensemble de croyances qui articulent une religion.
Il y a des lieux privilégiés pour l’expérience de Dieu, que Panikkar a construit en neuf chapitres: l’amour, le tu, la joie, la souffrance, le mal, le pardon, les moments cruciaux de la vie, la nature et le silence. L’expérience chrétienne de Dieu est caractéristique de la rencontre avec le Christ et avec la Trinité.
Le livre termine avec un chapitre expressif concernant le discours sur Dieu en neuf autres suggestions de sutras. Un discours qui présuppose le silence intérieur et la pureté du cœur. Un discours de tout notre être. Un discours non lié à aucune église, religion ou croyance, mais nécessairement véhiculé par quelque croyance. Un discours sur un symbole, et non sur un concept. Un discours polysémique. Dieu n’est pas l’unique symbole du divin. Un discours qui conduit nécessairement à un nouveau silence.

tradution de l’espagnol

 

" Escriure és, per a mi, vida intel.lectual
i experiència espiritual ... em permet profunditzar
el misteri de la realitat."